La Région Aquitaine confie l’évaluation à l’opposition

La Région Aquitaine dispose d’une certaine expérience en matière d’évaluation. Son président, Alain Rousset, est également Président de l’Association des Régions de France (ARF) depuis 2004.

Dans un communiqué de presse paru le 15 avril, l’ARF annonce la création d’une Commission d’Evaluation des Politiques Publiques (CEPP), qui présente deux particularités:

  • Sa transversalité et son pluralisme. Composée d’élus de tous les groupes, de représentants du CESER et d’experts invités, cette instance est légitime pour questionner l’ensemble de l’action publique du Conseil régional, toutes directions confondues.
  • La nomination à sa Présidence d’un élu de l’opposition, Patrick Beauvillard, comme acte de “bonne pratique démocratique”.  M. Beauvillard a notamment participé au lancement du mouvement Nouvelle Donne qui se donne pour objet que citoyens “reprennent la main” et se réapproprient la “chose publique”.

La Vigie souhaite un bon travail à cette Commission. L’expression pluraliste est difficile, mais elle seule permet de trouver des solutions qui dépassent les clivages habituels.

Nota : Les rhônalpins sont autorisés à se congratuler à la lecture de la dernière phrase du communiqué.

Télécharger (PDF, Inconnu)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.