Trop de chômeurs car pas assez d’évaluation ? [A.Zylberberg]

c’est l’un des propos centraux de l’entretien d’André Zylberberg* par Béatrice Parrino pour le point, dans un article du 2 février intitulé : Ce qu’il faudrait faire pour (vraiment) lutter contre le chômage.2015-02-02 09_10_54-Ce qu'il faudrait faire pour (vraiment) lutter contre le chômage - Le Point

L’article débute par cette question : Vous soulignez que la France n’évalue pas l’efficacité de ses mesures de lutte contre le chômage. Comment expliquez-vous cette forme de paresse ?

La suite est à lire sur le site du point.fr 

Les batailles idéologiques qui accompagnent ad nauseam nos débats sur les politiques de l’emploi proviennent principalement de notre refus d’entrer sans restriction dans une culture de l’évaluation indépendante de tous les dispositifs mis en oeuvre par les pouvoirs publics.

*André Zylberberg est directeur de recherche émérite au CNRS, membre du centre d’économie de la Sorbonne et de l’École d’économie de Paris. Il vient de publier avec Pierre Cahuc : Les Ennemis de l’emploi. Le chômage, fatalité ou nécessité ? (Flammarion)

Une réflexion au sujet de « Trop de chômeurs car pas assez d’évaluation ? [A.Zylberberg] »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.