L’évaluation contribue-t-elle au bien commun ? [S. Mathison]

Le 4 septembre 2017, Sandra Mathison a prononcé le discours inaugural de la Société australienne d’évaluation, titré «  « Does Evaluation Contribute to the Public Good? ».

Elle interroge avec lucidité l’utilité réelle de l’évaluation de politiques publiques. Son jugement est sans complaisance.

Toute profession qui dépense tant d’énergie, tant de temps, tant de ressources sur les raisons pour lesquelles les gens ne s’intéressent pas à ce que nous faisons et disons est par nature une profession qui ne fait sans doute pas autant de bien qu’on pourrait le croire. Sandra Mathison

La critique porte d’autant plus que Sandra Mathison, professeure en Sciences de l’éducation à l’Université de Colombie Britannique au Canada, est elle-même une évaluatrice de terrain depuis 40 ans (plus d’informations sur son parcours ici). On lui doit notamment la considérable « encyclopédie de l’évaluation ».

Malgré le tranchant de ses analyses, nous formons le pari que de nombreux évaluateurs, comme nous, se prendront à hocher la tête à plusieurs moments, sans nécessairement tout partager. Mais que seraient les évaluateurs s’ils n’acceptaient pas de se regarder dans le miroir qu’ils tendent si promptement aux autres ? Lire la suite

Moins d’élèves par classe ou plus de maîtres que de classes : le plus facile à évaluer est-il le meilleur choix ?

Lundi 28 août,  le nouveau ministre de l’Education , Jean-Michel Blanquer a annoncé la substitution partielle du dispositif mis en place par Vincent Peillon en 2013, « plus de maîtres que de classes », par un nouveau dispositif, le dédoublement des classes de CP dans les territoires prioritaires.

Nous faisons coexister les deux dispositifs pour pouvoir les évaluer et avancer (…) Jusqu’à présent les études nationales et internationales ont montré une efficacité des dispositifs de dédoublement. En revanche, les dispositifs comparables à “plus de maîtres que de classes” n’ont pour l’instant pas fait preuve de leur efficacité”.
Jean-Michel Blanquer, cité par Les Échos

Lire la suite

L’évaluation et le jargon

Chers lecteurs, permettez un pas de côté apporté par un article de rue 89 intitulé “De l’ennui comme arme de diversion massive” où l’auteur détaille les sources –  et les conséquences – des jargons professionnels.

A force de conférences de rédaction où l’on constate que malgré toute l’ingéniosité déployée, le sujet continue à n’intéresser (presque) personne, on est bien obligé de finir par se poser sérieusement la question : y aurait-t-il une tactique de l’ennui ?

Le jargon, la dissimulation, l’ennui puis … l’anesthésie.

John Clarke/Flickr/CC

John Clarke/Flickr/CC

Lire la suite

Recherche stagiaires pour évaluation obligatoire (fonds européens)

Avez-vous remarqué que plus les évaluations sont obligatoires, et moins elles ont de moyens ?

Cette interrogation provient de la vague d’offres de stages depuis la rentrée pour la réalisation d’évaluation de programme européens. Lire la suite

Recherche stagiaire pour évaluer programme européen pluriannuel

Une annonce qui rappelle furieusement une autre « Votre stage : réaliser une évaluation obligatoire. Résultats exigés ? », décortiquée en octobre 2012.

Il s’agira de mesurer la contribution du programme à l’ambition démographique, d’évaluer les conditions de mise en oeuvre du programme et enfin d’émettre des propositions sur la préparation de la candidature du Pays des Combrailles à la prochaine génération du programme LEADER.

  • Annonce de stage publiée le 12/12/2013 sur le site d’Etd
  • Il s’agit de réaliser l’évaluation complète, avec un bilan quantitatif et un bilan qualitatif
  • Pour stagiaire de master 2, profil Développement des Territoires
  • Stage basé à Saint Gervais d’Auvergne (63) d’avril à septembre 2014
  • Rétribution de 417,09 € net par mois

Télécharger (PDF, Inconnu)

 

4 mois de stage pour réaliser l’évaluation d’un projet Leader

  • Annonce publiée sur le site d’Etd le 14/11
  • Durée : 4 mois entre le 1er janvier et le 30 juin 2014
  • Poste basé à Melle (79) · Indemnisation : 12,5 % du plafond horaire de la sécurité sociale/mois + prise en charge des frais de déplacements

La mission du stagiaire consiste à réaliser, sous la responsabilité de l’animatrice Leader, une évaluation du programme sous 3 angles. La méthodologie n’étant pas encore définie, le stagiaire sera force de proposition dans la mise en oeuvre de sa mission.

Pour ce faire, le stagiaire aura à sa disposition l’ensemble des outils méthodologiques recensés par les animateurs des GALs Poitou-Charentes et la trame de l’évaluation régionale Leader + (2007).

Télécharger (PDF, Inconnu)

Votre politique est-elle évaluable ? Voici le guide !

dfid

L’évaluabilité désigne la possibilité de réaliser une évaluation correcte d’une politique donnée. Une étude d’évaluabilité (evaluability assesment) étudie la politique soumise à inspection, ses acteurs, les sources de données, etc.

Et bien maintenant, vous avez un guide pour réaliser les études d’évaluabilité! Lire la suite

La course de haies des évaluateurs

Un article du magazine acteurs publics sur les 40 évaluations ministérielles attendues par le gouvernement pour la fin de l’année. Lisez-le vite, l’accès sera payant bientôt.

Jean-Marc Ayrault a promis que le comité interministériel du 17 juillet déboucherait sur des décisions basées sur les 49 évaluations de politiques publiques lancées par le gouvernement. Retour sur une méthode qui fait la part belle à la concertation et laisse sceptique les universitaires. Lire la suite