Une méthode pour former le jugement évaluatif de manière structurée et collective

La méthode est conçue et décrite par trois évaluatrice de la communauté néo-zélandaise, et présentée à la société américaine de l’évaluation (AEA).

L’idée centrale est de convenir avec l’instance de pilotage d’une échelle de jugement pour chaque critère. Plutôt que de définir un niveau cible attendu par la politique et le caractériser par un jeu d’indicateurs, il s’agit de décrire différents niveaux de performance, depuis « mauvais » jusqu’à « excellent ». Lire la suite