Recherche stagiaires pour évaluation obligatoire (fonds européens)

Avez-vous remarqué que plus les évaluations sont obligatoires, et moins elles ont de moyens ?

Cette interrogation provient de la vague d’offres de stages depuis la rentrée pour la réalisation d’évaluation de programme européens.

Ces stages sont souvent issues de Pays ou Syndicat mixte ayant en charge un projet type LEADER. Le stagiaire a 4 ou 6 mois pour réaliser l’évaluation d’un programme européen. Dans plusieurs cas, le stagiaire est seul pour faire l’évaluation, avec pour tout soutien des “bilans annuels” voire des “listes de personnes à rencontrer”.

Le stage est toujours rémunéré au minimum légal, parfois au centimes près. Permis B et véhicules sont presque obligatoires, les employeurs étant en zone rurale.

Pourtant, les évaluations de projets européens sont supposées être prévues dès le début du projet, et sont comprises dans la subvention versée par l’Europe !

  •  Evaluation du LEADER 2007-2013, Pays de Combrailles (63).
    • ici, le stagiaire est ‘appuyé par les services’, rémunéré 417,09€ (pas un sou de plus !). Il doit faire en 3-6 mois l’évaluation quantitative, qualitative, et préparer le prochain projet. Une gageure.
  • Eval.finale du LEADER Pays Cœur Entre-deux-Mers (pdf)
    • Les conditions sont presque identiques ici. Il est en outre recommandé au stagiaire de venir avec son ordinateur !
  • Evaluation finale du LEADER Pays Mellois
    • le stagiaire devra réaliser l’éval quanti et quali du projet, et aussi évaluer le fonctionnement du GAL. La méthodologie est n’est pas définie en amont. Il dispose de 4 mois et d’une rémunération à hauteur de 12,5%.
  • Eval Leader Marennes Oléron (pdf)
    • idem au précédent.
  • Evaluation finale Leader Quercy Rouergue
    • Le stagiaire vient en appui d’une chargée de mission évaluation. Il est intégré dans les équipes, en “collaboration” avec le Comité de Suivi et d’évaluation. L’engagement du porteur pour l’évaluation est manifeste. Toutefois, la rémunération reste au minimum légal sur 6 mois. Véhicule indispensable.
  • Eval. finale Leader Pays du Mans
    • Le stagiaire réalise l’évaluation, en 4 mois, indemnité au minimum légal. Une base documentaire est préparée pour l’aider.
  • Evaluation ex-ante réseau rural Auvergne.
    • Le stagiaire réalise l’évaluation. Il a accès aux bilans en continu et à une liste de personnes à rencontrer. Indemnité au minimum légal.

Dans un autre billet “évaluation prétexte pour stage bidon ?“, nous rappelions le cadre juridique d’un stage.

Gageons qu’en l’occurrence, les stages proposés sont un « appui » à l’évaluation, et non pas un stagiaire en charge d’une activité obligatoire, stratégique, et budgétée dans le cadre des projets européens.

et vous qu’en pensez-vous ? abus ou opportunité ?

un exemple:

Télécharger (PDF, Inconnu)

Une réflexion au sujet de « Recherche stagiaires pour évaluation obligatoire (fonds européens) »

  1. J’ai récemment participé à l’évaluation LEADER d’une région française connue pour la couleur de ses couvre-chefs. Sur la quinzaine d’évaluations locales, un peu plus de la moitié faite par des stagiaires, un bon tiers par les animateurs Leader (souvent avec l’aide d’un stagiaire), le reste (pas beaucoup donc) par un prestataire.

    Aucun des stagiaires n’était issu d’un Master Évaluation; tous ou presque d’un Master développement territorial. Pour eux c’est un coup double: ils sont globalement autonomes, et le rapport d’évaluation est leur rapport de stage…

    D’ailleurs, beaucoup des stagiaires n’avaient pas démérité, hein. Mais au finale, le recours aux stagiaires est devenu habituel pour toutes ces structures, car 6 mois de stage = grosso modo un mois de chargé de développement pour la structure. Et ils ont même l’impression de faire une bonne action.

    Ce serait un financement européen direct, l’évaluation externe par un prestataire serait obligatoire, mais là, ce sont les DRAAF qui gèrent et elles n’ont pas le pouvoir d’imposer ça.

    Joyeuses fêtes la vigie.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.