Que devient la Vigie après les journées françaises de l’évaluation?

Chers lecteurs, je vous prie d’excuser le mutisme de votre Vigie pendant le mois de juillet. La préparation et la tenue des JFE ont été très intenses, un temps de récupération était nécessaire.

Les journées françaises de l’évaluation (JFE) sont le grand moment du milieu professionnel des évaluateurs membres de la société française d’évaluation. Tenue les 18 et 19 juin à Montpellier, cette édition était rendue particulièrement importante par la présence soutenue du SGMAP, la tenue en parallèle d’un salon, et de la concomitance de l’année internationale de l’évaluation.

La Vigie de l’évaluation a été un acteur parmi d’autres sur le salon. Merci à nos jeunes professionnels Elodie Degay et Pierre Jolidon d’avoir tenu le stand de la Vigie. Vous avez été nombreux à passer et à poser des questions. Le poster et le « quizz de l’évaluation » ont suscité pas mal d’intérêt et encore plus de questions.

extrait poster

Extrait du poster de la Vigie de l’évaluation ” le grand quizz de l’évaluation”

Je travaille actuellement à la mise en ligne d’un site internet dévolu à ce quizz, cela viendra…avec le temps. En attendant chers lecteurs, voici déjà le poster téléchargeable en haute qualité. C’est gratuit, utilisable même commercialement !

Des posters de haute qualité sont à votre disposition à prix modique (17€). LeVERSO2s jeux de cartes sont en souscription pour une commande groupée (prix estimé : 25€).

Pour la rentrée, nous allons tâcher de rattraper l’actualité estivale de l’évaluation, et progresser encore sur la vulgarisation des pratiques d’évaluation. A nouveau, toutes vos initiatives et encouragements sont les bienvenus pour ce travail au long cours.

Bien à vous chers lecteurs,
Votre Vigie de l’évaluation

Ps. Elodie Degay est actuellement en phase d’orientation professionnelle. Si vous avez apprécié son intervention avec la vigie, vous pouvez la contacter via linkedin ou elodie.degay@gmail.com

3 réflexions au sujet de « Que devient la Vigie après les journées françaises de l’évaluation? »

  1. Joli travail ! Nos institutions ont besoin d’une approche de ce type pour l’évaluation. De l’originalité et un peu d’humour pour passer des messages très sérieux.

  2. Très beau travail! Merci beaucoup et d’accord avec Nicolas, c’est une bonne approche (ludique, simple et drôle) de l’évaluation … et de ses pièges!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.