L’évaluation, un « marronnier » de l’action gouvernementale ?

Le Liepp a publié en mai « Les scènes multiples de l’évaluation : Les problèmes récurrents de son institutionnalisation”.

S’ouvrant sur un sous-titre provocateur “L’évaluation, un « marronnier » de l’action gouvernementale “, ce rapport propose une présentation limpide de la place de l’évaluation en France, avec l’éclairage des évolutions les plus récentes. En voici une présentation par son auteur :

A chaque changement institutionnel ou annonce de réforme de l’administration, tout se passe comme si l’évaluation était redécouverte par des Monsieur et des Madame Jourdain plaidant pour un besoin sans cesse réinventé d’une meilleure gouvernance de l’action publique.

Invoquée par les uns et les autres pour mille et un motif, l’évaluation a été mobilisée sur une multiplicité d’enjeux. Trop ?

Ces enjeux constituent autant de scènes où se sont déployés différents groupes d’acteurs aux compétences et aux ressources hétérogènes mais qui ont en commun de n’être pas parvenus à imposer leur vision de l’évaluation, et de fournir ainsi les bases d’une « approche française » de l’évaluation.

Opérant un retour analytique et historique sur la trajectoire qu’a connu l’institutionnalisation de l’évaluation des politiques Pierre Lascoumes, Directeur de recherche au CNRS et Clément Lacouette-Fougère, Consultant en évaluation, tentent d’expliquer pourquoi l’évaluation demeure porteuse d’un besoin récurrent d’analyse de la rationalité de l’action publique et de ses effets depuis au moins…une soixantaine d’années

Ce rapport s’appuie largement sur les travaux de S. Jacob et F. Varone qu’il actualise, et étudie cet enjeu à 360° : rôle des corps d’états, des chercheurs, émergence du secteur privé, place du citoyen, etc. en recourant à plusieurs recherches récentes sur ces sujets (V.Spenlehauer, C.Tourmen, N.Matyjazick, P.Bezes, P. Duran, J.-C.Thoenig…).

Le rapport est directement présenté sous forme pdf sur le site du LIEPP.

Télécharger (PDF, Inconnu)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.