L’évaluation des ministres : une fausse modernité ? [article]

Tribune de Nicolas Matyjazik publiée par le nouveau magazine littéraire qui retisse les liens entre les initiatives récentes et leurs racines dans le “new public management” des années 70. Un thème cher à l’auteur, et à de grands auteurs du monde de l’évaluation.

Les têtes de chapitre sont évocatrices :

  • Culte du chiffre et mise en compétition permanente

  • Faire de l’évaluation un contre-pouvoir d’expertise

Cinq minutes de lecture, cinq minutes bien employées.

Article : L’évaluation des ministres : une fausse modernité ? par Nicolas Matyjazik

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.